Digital love

Dans son essai « Le jour où mon robot m’aimera – Vers l’empathie artificielle », Serge Tisseron interroge nos futures relations aux robots. Il y explique notamment pourquoi et comment nous pourrions préférer la compagnie des robots à celle d’autres êtres humains et les conséquences sociales qui en découleront. En l’espace d’une vingtaine d’années, l’usage d’Internet a bouleversé nos rapports sociaux. Communiquer avec ses proches à l’autre … Continuer de lire Digital love